top of page

Yaourt, Fromage blanc, Skyr... que consommer ?


 


 

Le yaourt nature


C’est le plus classique et le plus basique du rayon produit laitier : le yaourt nature, au lait écrémé, demi-écrémé ou entier. Et c’est aussi un des produits laitiers les moins riches en lipides puisqu’il en contient moins de 3g pour 100g : zéro pour les écrémés, 1 à 2g pour les demi-écrémés et 3g pour les entiers.

Préférez les produits natures aux yaourts aux fruits ou aromatisés, moins transformés et moins sucrés.


Et les yaourts présentent aussi un avantage par rapport aux autres produits : ils contiennent des probiotiques, ces micro-organismes qui participent à la bonne santé de notre microbiote intestinal. Leur présence dans les yaourts est réglementée, en quantité et en qualité, et avec la garantie que les bactéries sont vivantes dans le produit.

Le yaourt à boire

Ces petits yaourts liquides sont également assez pauvres en matières grasses, puisqu’ils n’en contiennent qu’environ 2g pour 100g. Mais attention : la plupart de ces produits, même dans leur version nature, contient des sucres ajoutés et/ou des additifs !

Le fromage blanc

Le fromage blanc nature reste assez peu gras puisqu’il affiche un taux moyen de lipides d’environ 3% et un taux intéressant de protéines (7g pour 100g).


Le skyr


De plus en plus plébiscité, le skyr, ce sont deux ingrédients : du lait et des ferments lactiques. Mais la différence se fait sur la concentration en lait. En effet, il y a trois fois plus de lait dans le skyr et il est écrémé. En l'absence de matière grasse et d'eau, il est bien plus dense qu'un yaourt classique.


Présenté comme étant une authentique recette islandaise, le skyr n’est pas considéré comme un yaourt – une appellation qui nécessite la présence de ferments lactiques particuliers – mais pourrait se rapprocher de notre fromage blanc, notamment de par sa texture épaisse, son goût acide et surtout ses bienfaits nutritionnels reconnus ont fait de lui la nouvelle star des produits laitiers.


Le skyr apporte des protéines rassasiantes (environ 10g aux 100g) et, en plus, il est très pauvre en lipides.

Enfin, source de calcium, le skyr a quasiment le même apport que le fromage blanc (110mg de calcium pour 100g contre 130mg pour le fromage blanc). Cependant, un fromage blanc contient environ 3 % de matières grasses sur le produit fini, alors que le skyr est à 0 %. Un atout qui explique aussi son fulgurant succès.

Ici aussi, préférez les produits natures aux yaourts aux fruits ou aromatisés, moins transformés et moins sucrés.

Le yaourt ou fromage blanc à 0%

Comme son nom l’indique, le yaourt ou fromage blanc 0 % ne contiennent pas de matière grasse. Mais attention aux pièges…

Je ne conseille jamais de produit laitier 0 % : le plus souvent le goût est différent pour un intérêt nutritionnel assez faible. La différence en lipides n’est en effet pas remarquable entre un yaourt à 0 % et un yaourt à 1 ou 2% ! Méfiez-vous aussi des yaourts 0 % sucrés, qui contiennent des additifs.


Sachez enfin que la présence de lipides en quantité suffisante dans l’alimentation est essentielle au bon fonctionnement de l’organisme. La recommandation actuelle pour un adulte est de deux à trois produits laitiers par jour. Vous pouvez bien sûr varier les plaisirs en alternant yaourts, fromages blancs, skyrs et... fromages, tout en respectant les règles d’une alimentation variée, équilibrée et de saison.


Et le prix ?!


Yaourt = 3,5g de protéines - 1,5% de MG en moyenne - 120mg de calcium - 1,20 à 2€/kg en moyenne

Fromage blanc = 7g de protéines - 3% de MG - 130mg de calcium - 2,20 à 3€/kg en moyenne

Skyr = 10g de protéines - 0% de MG - 110mg de calcium - 7 à 8€/kg en moyenne


A vous de choisir désormais !


64 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


  • Instagram
bottom of page